Ressources intéressantes 01

Dans la dernière année j’ai découvert diverses ressources que je trouve intéressante et qui m’ont grandement aidées lorsque j’ai eu des problèmes à régler.

  1. Une ressource est Novice Expert qui publie des vidéos sur la chaîne YouTube. Ces vidéos sont surtout au sujet des imprimantes 3D Robo R1. Par contre il a beaucoup de bonnes suggestions. Les vidéos sont en anglais, mais ils sont très visuel.
  2. Une autre ressource pour les imprimantes Robo est le forum Robo: Ce forum te permet de lire et de voir des solutions à des problèmes. Ainsi, voir des trucs de personnes avec de l’expérience.
  3. Simplify3D a une section qui s’appel: « Print quality troubleshooting guide ». Cette section te permet de voir des impressions 3D que je caractérise de « Fails ». Ainsi te donner des suggestions pour améliorer tes impression 3D.

 


Question:

Si tu connais des bonnes ressources j’aimerais que tu me les partages. Ce ceci, je pourrais les ajouter à ma liste de ressources en impression 3D


 

♥Sozie la fourmi♥

 

Imprimer au-delà de ton volume d’impression:

Récemment j’ai eu à faire des impressions 3D de bâtiments de 10 étages à l’échelle 1:100. Étant donné que les dimensions des bâtiments étaient au-delà du volume d’impression j’ai dû être créative.

  1. En plan chaque étage était à l’intérieur des limites du plateau d’impression en X et Y. BONNE AFFAIRE!
  2. En hauteur, soit un Z les étages du bâtiment excédaient la hauteur d’impression possible. ZUTE!
  3. Revenons à ma philosophie de vie –
    • « Décomposition à la plus petite unité » QUELLE BONNE IDÉE! Cela m’arrive des fois.
  4. 10 étages donc 10 impressions 3D. Ceci permet aussi d’avoir des couleurs différentes par étage en fonction des revêtements extérieurs retenus.IMG_0422IMG_0421
  5. Une fois les étages imprimés il s’agit de les superposer (les coller).
  6. Une fois les étages collés il s’agit d’ajouter des détails à l’aide de autres techniques de maquettes.EL-OUEST-03
  7. Intégrer le projet dans une maquette urbaine et voilà! Projet complété.NORD-OUEST-02

Question de l’article:

Est-ce que tu as d’autres techniques d’impression au-delà du volume d’impression? J’aimerais connaître tes idées.


♥Sozie la fourmi♥

De retour les lundis

Bonjour, il se fait un bout que j’ai publié sur n-cube. Ceci n’est certainement pas parce que j’ai arrêté d’explorer le monde enchanter de l’impression 3D. Au contraire, je n’ai jamais arrêté!

Il se fait 3 ans que j’innove, que je découvre que je me plante, LOL! Tel que j’ai déjà mentionné dans une autre article l’impression 3D n’est pas une science parfaite!

J’ai plusieurs sujets que je veux partager avec vous donc je compte publier à tous les lundis.

Donc passer visiter n-cube en début de chaque semaine pour des nouveautés.

♥Sozie la fourmi♥

Chronique filament Flashforge


Note: les chroniques que je choisis de faire sont en fonction de mon expérience personnel à ce jour. Elles ne sont pas pour dénigrer une entreprise ou une personne.


Pour le type de technologie en impression 3D :

  • FDM (Fused Deposition Modeling) Dépôt de Matière Fondue

Bobine-Flashforge-ConvertImage (1)

Pour cette chronique je vais vous parler tout particulièrement d’un filament de type PLA (acide polylactique) du manufacturier Flashforge. Le type de filament PLA est souvent à base d’amidon de maïs ou de pomme de terre.

Malgré un petit creux je ne le mangerai pas! Ainsi je ne l’utiliserais pas pour épaissir mes sauces! LOL!

Tous types de filament PLA sont sensible à l’humidité. Donc il est important de l’entreposer dans un endroit sec et à l’épreuve de l’humidité.


Description :

  • Type : PLA (acide polyactique)
  • Manufacturier : Flashforge
  • Couleur : Un gris un peu argenté. Il n’y a pas de couleur indiquer sur la boîte. Ainsi pas de numéro de couleur.
  • Poids: 1 kg
  • Diamètre du filament : 1.75mm
  • Coût : de +-30$cnd à 45$cnd. Comme toute chose il est important de magasiner. L’internet est un bon distributeur.

Commentaires en général :

Lire la suite

Du verre imprimé en 3D

Lorsque je fessais des recherches pour des idées de projets en prévision du Sommet mondial du design qui aura lieu en 2017, je suis arrivé sur une technologie qui imprime avec un consommable qui est le verre.

Une équipe au MIT (Massachusetts Institue of Technology) a réussi à concevoir une imprimante 3D qui imprime avec le verre fondu. Cette imprimante s’appelle la G3DP (Glass 3D Printing).


Je vous invite de regarder cette vidéo qui est très chaud! En regardant la vidéo on ressent presque une chaleur qui se dégage de l’écran!


Imaginer ce que cette technologie peut apporter pour les domaines de création artistique, d’architecture et du design.

♥ Sozie la fourmi ♥

 

 

 

Jargonner avant d’imprimer !

Avant même de se mettre à imprimer en 3D il faut comprendre le langage propre à cette technologie. Est-ce que je veux que mon objet soit en plastique, en métal ou en Nutella? Cette simple question va diriger ton choix de technologie pour imprimer ton objet et ainsi le prix que l’objet va te coûter.

Pour une même technologie il peut y avoir plusieurs types d’utilités et différents types de consommable pour l’impression elle-même. Bon, je ne veux pas dire consommable dans le sens de mangeable. Mais en fait, il existe des technologies en impression 3D qui imprime avec du Nutella! Prendre note, pas tous les consommables peuvent être mangés !

Dans cet article je vais partager avec vous mon résumé des technologies en impression 3D d’après mes lectures et mes recherches. En bref pour mieux comprendre le jargon du monde enchanté de l’impression 3D. Soyez assuré qu’elles ne sont pas exhaustives et que je vais sûrement, dans le futur bonifier cet article. Lire la suite

Abracadabra POOF! imprimé – I don’t think so (Je ne crois pas)

La technologie en impression 3D existe depuis longtemps. Par contre, elle n’était pas accessible à monsieur et madame tout le monde. Depuis quelques années nous avons vu le marché des imprimantes 3D grandir et le prix des imprimantes diminuées. Par contre, ne vous laissé pas charmer par toutes les annonces internet. Imprimer à l’aide d’une imprimante 3D n’est pas aussi simple que de dire :

« Il me manque une fourchette pour mon souper, pas grave je vais en imprimer une. (Citation de F. Bilodeau) »


Il existe trois facteurs qui gèrent toutes impressions en 3D : le modèle, les critères d’impression et le temps.

LE MODÈLE:
Image fourchette impression 3DPrenons l’exemple de la fourchette, je peux aller sur un site internet qui spécialise dans le partage de modèles en 3D comme par exemple, Wamungo, Thingiverse, Cults, Objectsimprimante3D, GrabCAD et bien d’autre encore. Je télécharge un fichier d’impression 3D d’une fourchette (Un fichier de format de type STL). Par la suite, j’associe le fichier au logiciel de gestion d’impression 3D de mon imprimante. Je lance l’impression de la fourchette. Voilà j’ai la fourchette qui me manquait pour terminer le dressage de ma table. Simple n’est-ce pas, comme un conte à la Martha Steward!

image: http://www.wamungo.fr/Impression-3D-Alimentaire/Couteau-cuill-re-et-fourchette-52cdd0c28970280eb0ebea83/ (consulté le 15 mai 2015)


ATTENTION! Certaines de ces communautés de partage vous demande d’adhérer à la communauté et d’autres sont payantes.


L’impression 3D découle du principe WYSIWYG. Ce dernier est l’acronyme anglaise « What You See Is What You Get ». La traduction littéralement en français de WYSIWYG est « ce que vous voyez est ce que vous obtenez ». Lire la suite